Gardiens des Cités Perdues, tome 1 - Jeunesse | Fantastique


Très chers pépins, 🍋
Non seulement j'ai beaucoup de mal à me lancer dans la lecture d'un livre qui fait beaucoup parler de lui en bien, mais c'est encore plus le cas quand le livre en question est fortement comparé à Harry Potter...
Peut-être que pour vous c'est pareil, en tout cas même si un livre reçoit de très bons avis, si une très forte inspiration à l'univers créé par J.K Rowling s'en ressent, je n'oserai jamais le lire !
  
Vous vous doutez bien que le livre dont je vais vous parler aujourd'hui a été de ceux-là. Gardiens des Cités Perdues de Shannon Messenger est une saga qui a été beaucoup comparée avec Harry Potter et que j'ai bien failli ne jamais lire... Grave erreur !


Broché : 15.00€ | Poche : 7.90€

Depuis des années, Sophie sait qu'elle n'est pas comme tout le monde.
Elle se sent à part à l'école, où elle n'a pas besoin d'écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d'une mémoire photographique... Mais ce n'est pas tout : ce qu'elle n'a jamais révélé à personne, c'est qu'elle entend penser les autres comme s'ils lui parlaient à haute voix. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d'histoire naturelle quand un étrange garçon l'aborde.

Dès cet instant, la vie qu'elle connaissait est terminée : elle n'est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu'elle a quitté douze ans plus tôt.

L'y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l'a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n'a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?

Mon avis :

Si je me suis enfin décidée à lire le premier tome de Gardiens des Cités Perdues, c'est parce que certaines personnes dont je tairai le nom au Salon du Livre de Montreuil m'ont fait comprendre que je passais à côté de quelque chose. Bornée, je me suis dit que ce ne serait pas une lecture extraordinaire, mais je voulais bien tenter le coup... 
Est-ce que, si on ne m'avait pas grondée, je n'aurais jamais découvert cette pépite ? Probablement. Est-ce que je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt ? Complètement !

Sophie n'est pas comme les autres. A 12 ans seulement, elle est en terminale. Dotée d'une mémoire incroyable, elle se sent définitivement seule et est toujours mise à part par sa classe qui la considère comme un monstre. 
Elle-même le sait, elle n'est pas comme tout le monde. Elle a un secret qu'elle n'a jamais osé avouer à quelqu'un : elle peut entendre les pensées des autres. Pour un être humain, ce n'est pas normal, mais qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'un elfe lui demande de rejoindre son monde qu'elle a quitté 12 ans plus tôt...
Mais son retour n'est pas innocent. Sophie commençait à être en danger chez les humains, mais pour quelles raisons ? Qui est-elle réellement ?

Sophie a 12 ans lorsqu'elle apprend qu'elle n'est pas humaine, Harry Potter en a 11 lorsqu'il apprend que c'est un sorcier. Ils sont tous les deux envoyés dans une école de magie pour apprendre à utiliser leurs pouvoirs, mais les similitudes s'arrêtent là. Harry Potter étant une référence dans la littérature jeunesse fantastique, il n'est pas anodin de voir qu'il a pu influencer certaines histoires, cependant JK Rowling n'a pas tout inventé. Gardiens des Cités Perdues est une histoire totalement originales, le fond peut paraître le même que la saga Harry Potter, mais l'histoire, le dénouement, les personnages, les paysages et la finalité en sont tout autres.

Je ne vous cache pas que j'ai mis un peu de temps avant d'entrer entièrement dans l'histoire. Le début est long et certains passages auraient pu être écourtés, bien qu'ils soient utiles à la bonne compréhension du récit. Une fois plongée dans l'ambiance, j'ai adoré ma lecture. Il y a de l'action et les événements s’enchaînent rapidement, tout est fait pour que cette lecture soit fluide et c'est réussi !
Il ne faut pas oublier que c'est une saga jeunesse, mais j'ai trouvé l'histoire quand même très mature. J'ai cru comprendre que les personnages grandissaient au fil des tomes et j'adore ce concept. Si j'avais lu ce livre il y a quelques années, je pense que je l'aurai aimé davantage, mais j'ai tout de même passé un très agréable moment aux côtés de Sophie et de tous les secrets qui l'entourent.

C'est une histoire d'amitié, de famille, de secrets et de mystères. Elle est construites autour de légendes, de sociétés secrètes. Apprêtez-vous à voyager comme vous ne l'avez jamais fait !

Je ne vais pas vous révéler ici l'univers dans lequel se déroule l'histoire puisque je veux vous laisser la surprise. Néanmoins, je l'ai trouvé très atypique et original et chaque détail apporte une nouvelle vision de ce monde. En revanche, tout le potentiel de l'univers n'est pas encore assez exploité à mon goût. J'imagine qu'il le sera davantage dans les tomes suivants, mais pour le moment je reste un peu sur ma fin de ce point de vue-ci.

J'ai adoré Sophie et Keefe, ce sont les deux personnages qui ont vraiment retenu mon attention. Sophie est courageuse et mature pour son âge, j'ai adoré suivre l'aventure à ses côtés et j'ai définitivement un coup de coeur pour Keefe. Très drôle, il sait remonter le moral des troupes quand cela est nécessaire, mais il sait également se montrer sérieux quand il le faut. Chaque personnage est très bien pensé, exploité et complexe. Chacun mène son combat à sa manière et les révélations des dernières pages sont très surprenantes.

La plume de Shannon Messenger est très fluide, l'autrice a su apporter de la dimension à son histoire. Malgré un début assez lent, j'ai vraiment passé un bon moment à lire ce premier tome. Cette saga a un très fort potentiel et je trouve que pour de la littérature jeunesse, ce premier tome a su se démarquer. Je n'ai aucun doute sur la suite de l'histoire et j'ai hâte d'en connaître la suite aux vues des très bons avis qui ont été donnés.

Le tome 1 de Gardiens des Cités Perdues est un très bon tome qui marque le début d'une saga extrêmement prometteuse. Il s'en est fallu de peu pour que ce soit un coup de coeur, j'aurais aimé un approfondissement de l'univers, notamment. Néanmoins, j'ai passé un très bon moment aux côté de Sophie et il me tarde de connaître la suite de ses aventures.


Grands lecteurs de récits magiques et fans d'Harry Potter, Gardiens des Cités Perdues saura vous combler. En revanche, si la magie n'est pas votre tasse de thé, je ne vous recommande pas cette saga.


Une très bonne surprise !


En quoi ce test va-t-il déterminer mon avenir, exactement ? demanda-t-elle à son nouveau compagnon.
- Ils vont s'assurer que tu as les capacités requises pour aller à Foxfire.
Fitz marqua une pause lourde de sens.
- Foxfire ? Ce n'est pas un type de champignon bioluminescent ?
Alden éclata de rire. Fitz, lui, parut offensé.
- Il s'agit de notre plus prestigieuse académie.
- Et vous lui avez donné un nom de champignon ?
- Ce terme symbolise une lueur éclatante dans un monde de ténèbres.
- Oui mais... une lueur qui émane d'un champignon.

1 commentaire:

Fourni par Blogger.