SLPJ18 | Bilan et Bookhaul

jeudi 6 décembre 2018



Très chers pépins, 🍋

Samedi et dimanche dernier je me suis rendue au Salon du livre et de la presse de Montreuil pour la deuxième fois. L'année dernière je découvrais tout juste ce salon, j'étais plutôt spectatrice et je n'étais pas restée longtemps. Cette fois j'ai vraiment vécu ce salon, ce weekend a été incroyable !

J'espère pouvoir vous retranscrire mes émotions à travers ces quelques mots. Ce petit bilan n'est rien à côté de ce que j'ai vécu, mais je tenais quand même à vous partager cela.

Voir et revoir des personnes avec qui j'échange sur les réseaux sociaux depuis l'ouverture du blog m'a vraiment fait chaud au coeur, et c'est en partie grâce à elles si ce weekend a été si parfait. Certaines d'entre elles auront fait une apparition furtive lors du salon, d'autres m'auront supporté pendant quelques minutes, mais je ne regrette aucun de ces moments. J'ai même rencontré d'autres fabuleuses personnes, notamment Julie avec qui j'ai adoré passer quelques heures sur le salon.




Les dédicaces

Je ne suis pas venue les mains vides au SLPJ. J'avais sélectionné trois livres à me faire dédicacer par leurs auteurs respectifs et le choix n'a pas été très difficile. 
Tout d'abord, j'ai pû rencontrer Mathieu Guibé et NiNe Gorman, les auteurs d'asher Falling for the Sky et ce fut le moment le plus émouvant que j'ai vécu ce weekend. Ce livre m'a tellement touché que je n'ai pas pu exprimer toute ma reconnaissance envers les deux auteurs sans verser une "petite" larme. Cette rencontre a été incroyable et je ne les remercierai jamais assez pour l'accueil chaleureux qu'ils ont offert à leurs lecteurs. 
J'ai ensuite fait dédicacé mon exemplaire de Dry par Neal Shusterman, car ayant plus qu'adoré La Faucheuse il me semblait indispensable de le rencontrer. J'ai été très heureuse et très intimidée, je l'avoue, de pouvoir dire quelques mots à cet incroyable auteur. 
Enfin, j'ai pris énormément de plaisir à échanger avec Antonin Atger sur son livre Interfeel qui a été l'une de mes meilleures lectures de 2018. Le plus fou dans cette rencontre est qu'il connaissait mon blog et se souvenait de moi et c'est un des plus beaux cadeaux que l'on puisse me faire, savoir que les auteurs apprécient et reconnaissent mon travail est extrêmement motivant et gratifiant.

A l'heure où j'écris ce petit mot j'en suis encore toute émue, chaque rencontre a été incroyablement enrichissante. Je suis extrêmement reconnaissante envers ces auteurs qui savent se rendre disponibles pour leurs lecteurs et prennent le temps d'échanger avec nous.

Rencontre avec Antonin Atger - Dimanche 2 décembre

Mes Achats

Et pour finir, je ne devais rien acheter sur le salon, mais c'était clairement impossible. Je me suis quand même retenue et j'ai pris seulement 5 livres, donc on peut dire que j'ai été raisonnable, non ?
Seuls Gardiens des cités perdues et Ash Princess m'ont directement été recommandés sur le salon. En revanche, Pretty Dead Girls, Six of Crows et le tome 3 d'Une Braise sous la Cendre étaient vraiment dans ma wishlist, promis !


Pretty Dead Girls - Monica Murphy - Lumen - 2018 - 476 pages

Belles à tomber. 
Parfaites en tout point. 
Sauvagement assassinées.
Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l'angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d'une oreille à l'autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.


Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l'idée d'être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d'abord sur Cass Vicenti, d'autant qu'il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu'elle ne le pensait... 


• Gardiens des cités perdues - Shannon Messenger - Lumen - 2014 - 517 pages


Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt.


• Une braise sous la cendre, t.3 - Sabaa Tahir - PKJ - 2018 - 576 pages


« La douleur est un choix. Succombes-y et tu échoueras. Défie-là et tu triompheras. »

Helene Aquilla, la Pie de sang, est assaillie de toute part, elle doit protéger les habitants de l’Empire contre les forces du mal et déjouer les plans de la Commandante. Au même moment, à l’est, Laia cherche à éliminer le terrible Semeur de Nuit et reçoit des menaces inattendues de la part de ses alliés. Quant à Elias Veturius, quelque part entre le monde des morts et celui des vivants, il rejoint les Attrapeurs d’Âmes, sacrifiant sa liberté et son humanité.
Au sein de l’Empire et au-delà, la guerre est imminente…


• Ash Princess, t.1 - Laura Sebastian - Albin Michel Jeunesse - 2018 - 528 pages

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.

Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.


• Six of Crows, t.1 - Leigh Bardugo - Milan - 2016 - 559 pages



Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant...


Avez-vous été au Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil cette année ?

1 commentaire:

Fourni par Blogger.