A la place du coeur, saison 3 - Young Adult | Drame


Très chers pépins, 

Qui attendait avec impatience, mais aussi avec appréhension le troisième et dernier tome de la sublime saga d'Arnaud Cathrine, A la place du coeur ? À votre avis, qui ?

Oui, c'était moi et j'avoue, je l'ai lu dès réception. Je ne pouvais plus attendre une minute de plus avant de connaître le fin mot de cette histoire, tant la saga m'a bouleversée avec ses deux premiers tomes. 

Ma chronique du premier tome est disponible ici et ma chronique du deuxième tome est disponible ici.


J'ai eu l'énorme chance de l'avoir reçu avant la date officielle de sortie et je remercie grandement la collection R pour sa confiance. 

Aussitôt reçu, aussitôt dévoré et comme vous vous en doutez j'ai, une fois de plus, adoré. Je quitte avec émotion Caumes et ses amis et cette saga s'en va définitivement rejoindre une place spéciale dans mon petit coeur.


Broché : 16.50€

Caumes, je viens de terminer ton livre: il est immonde. 
Je ne t'embrasse pas. 
Je ne t'embrasserai plus. 
Esther.

(Dis-moi, t'as quoi à la place du coeur ?!)


Mon avis :

La saison 3 d'A la place du coeur était le livre dont j'attendais le plus la parution cette année, surtout après avoir rencontré Arnaud Cathrine au Salon du Livre de Montreuil en décembre dernier. Je l'ai dévoré en à peine deux jours, comme les deux tomes précédents et j'ai, une nouvelle fois, adoré. Cette saga est un petit bijou, une histoire à lire et à faire lire à tous. Entre tristesse, joie, rires et larmes, ce troisième tome conclu à merveille la douloureuse histoire de Caumes et son rapport aux attentats de Charlie Hebdo.

Deux ans après les attentats qui ont bouleversé la France entière, Caumes publie son tout premier livre intitulé "A la place du coeur". Ce livre fait l'effet d'une bombe en France, Caumes devient célèbre mais ses proches, et surtout Esther, ne voient pas succès de manière positive. 

Dans ce troisième tome, j'ai eu l'impression de revenir aux bases de la saga. Il n'y a plus plusieurs points de vues, mais un seul, celui de Caumes. C'est sa vie qui y est racontée, rien que sa vie, en 2017, juste après la publication de son livre, ce livre qui raconte son histoire et celle de ses proches depuis l'attentat de Charlie Hebdo. Ce livre qui dévoile au grand jour la vie privée des proches de Caumes sans leur consentement. Ce livre qui détruira la vie de ses proches, qui n'avaient pas donnés leur accord et qui le font payer à Caumes.

Ce troisième tome est beaucoup plus personnel, il évoque en détail la vie de Caumes, qui cette fois part réellement de travers, mais pas à cause d'un attentat, mais bel et bien à cause de lui-même. J'ai adoré ce troisième tome, parce qu'il m'a semblé être un petit peu autobiographique, j'ai senti qu'Arnaud Cathrine parlait de lui-même à certains moments. Peut-être que je me trompe, mais c'est comme cela que je l'ai ressenti et c'est aussi ce qui m'a fait vivre ce livre à fond. Ce livre a complètement joué avec mes émotions, je suis passée par tous les états, de véritables montagnes russes.

Si la première saison était un peu oppressante et que la deuxième saison était plus agréable et plus doux, j'ai trouvé la troisième saison bien plus oppressante, ressentant la fatigue et le stress de Caumes. Les trois tomes sont complètement différents des uns des autres, parce que si le sujet principal du tome 1 était Charlie Hebdo, les deux autres tomes s'éloignent peu à peu du sujet. Ce troisième tome est très différent mais s'inscrit parfaitement dans la continuité des deux premiers tomes.

Je le dis et je me répète, mais je suis en amour avec l'écriture de l'auteur. Il y a une nouvelle fois de l'émotion et beaucoup de sentiments. De la colère, du dégoût, de l'incompréhension, de la compassion... J'aime cette saga pour tout ce qu'elle me permet de vivre à chaque tome. Même si ce n'est pas facile, c'est une lecture qui me semble importante et primordiale.

J'ai éprouvé beaucoup plus de compassion à l'égard de Caumes, je l'aime au fond. C'est vrai, qu'il est un peu égoïste, mais je le comprends. Je comprends aussi Esther et tous les autres. Chaque réaction est légitime et qui sait comment j'aurai réagi face à une telle situation ? Je suis triste de quitter tous ces personnages, mais je leur souhaite bon vent... 

A la place du coeur, saison 3, conclu parfaitement la saga. Je ne pouvais pas rêver meilleure fin, mais je suis quand même triste à l'idée de ne plus attendre avec impatience la sortie d'un nouveau tome. 

C'est quand même bizarre de réclamer la suite d'une histoire à propos d'un personnage aussi torturée, qui joue clairement avec nos émotions, mais je pense que cette saga m'a réveillée. Chaque personne qui lit le premier tome grâce à mes conseils me remercie et j'en suis très fière. J'ai l'impression d'avoir vécue aux côtés de Caumes.

Je ne cesserai jamais de le dire, lisez A la place du coeur. Si vous aimez les romans Young Adult, vous ne pouvez pas passer à côté de cette saga parlant des attentats, du premier amour, de la reconstruction de soi... 


Troisième et dernier coup de coeur pour cette saga 

On cherche tous la même chose: un vivant à proximité, une âme à portée de la main, un baume à consommer sur place. "

1 commentaire:

  1. N'hésitez pas à laisser un commentaire si l'article vous a plu ! :)

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.