Illuminae, tome 1 - Young-Adult | Science-Fiction

Très chers pépins, 

Je pense bien ne vous avoir jamais présenté de très grosse déception sur le blog. Il faut une première fois à tout, comme on dit..

J'ai récemment craqué sur le tome 1 d'Illuminae d'Amie Kaufman et Jay Kristoff et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il m'en aura fait voir de toutes les couleurs. Je crois bien que c'est le seul livre dont je n'ai pas envie de lire la suite pour le moment, même par simple curiosité.





Broché : 19.90€ | Ebook : 13.99€

Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L'après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi - BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l'Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l'aide d'Ezra - le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu'ils sont toujours traqués par BeiTech, l'Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d'une façon étrange...


Mon avis :


Illuminae est un livre dont j'ai beaucoup entendu parler sur les réseaux sociaux et surtout sur Instagram, où la beauté et l'originalité de l'objet sont vantées. Je n'étais pas vraiment intéressée par cette saga, bien qu'elle m'ait beaucoup intriguée, mais je me suis quand même procuré le premier tome au Salon de Livre de Montreuil. Je n'avais pas l'intention de l'acheter ce jour-là, mais la vendeuse m'a tellement donné envie que je n'ai pas hésité une seule seconde. Malheureusement, malgré son enthousiasme, je n'ai pas du tout apprécié cette lecture...

Après que leur planète ne soit attaquée par la dangereuse entreprise interstellaire BeiTech, Kady et Ezra sont envoyés avec les autres survivants sur trois vaisseaux différents : L'Alexander, L'Hypatia et le Copernicus. Leur but est de rejoindre la base spaciale Heimdall afin de déjouer les autres plans de BeiTech mais également de sauver leur peau. Seulement, rien ne se passe comme prévu, tout se détraque et les humains perdent le contrôle des intelligences artificielles. Kady parvient à pirater le système informatique et tente de gérer la situation, mais pour cela elle a besoin de l'aide d'Ezra, à qui elle ne veut plus avoir à faire depuis leur rupture.
Une course contre-la-montre se déclenche, qui de BeiTech ou des survivants de Kerenza gagnera ?

Ce livre repose sur un principe très original : c'est un dossier de fichiers constituant l'enquête relative au vaisseau Alexander. Aucun texte n'est rédigé de la même manière, il y a des interviews, des retranscriptions de vidéo-surveillance, des images, des fenêtres de chat, des mails... Les 600 pages se lisent très vite parce que ce n'est pas un format habituel et que 50% des pages du livre ne sont pas pleines d'écritures. Néanmoins, je pense que c'est principalement le format du livre qui m'a perturbé et empêché d'apprécier l'histoire, parce que l'intrigue est plutôt bien amenée et est peu commune également. Néanmoins, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de termes techniques utilisés. N'étant pas familière à la mécanique je n'ai pas compris grand chose concernant les vaisseaux, j'ai même volontairement passé quelques pages... Certains passages et documents ajoutés sont de trop et ne m'ont pas aidé à comprendre l'histoire, au contraire. Il y a trop de noms, trop de vaisseaux et des documents pas très bien rangés qui m'ont vite perdue.
Je ne me suis pas sentie concernée par l'histoire. Malgré les notes d'humour qui sont intégrées ou encore les jurons rayés directement sur les documents, je n'ai pas été transportée et j'ai beaucoup peiné à terminer ce livre.

Visuellement, Illuminae est vraiment bien fait et n'a rien a envier aux autres romans pour jeunes adultes. La mise en page est très originale et les différents documents apportent une qualité supplémentaire à l'ouvrage. Certaines pages m'ont néanmoins mis mal à l'aise, ayant une peur phobique de l'espace, certaines illustrations m'ont sérieusement angoissées. En revanche, j'ai beaucoup apprécié que le livre soit une sorte d'enquête, où tous les documents rassemblés forment le dossier n°1 d'Illuminae.
Malheureusement, cette mise en page et ces différents documents m'ont fortement dérangés. Certaines pages n'ont aucun texte, d'autres ont énormément de texte ou ont une mise en page peu conventionnel qui contraint de devoir tourner le livre dans tous les sens pour pouvoir en déchiffrer le contenu. La taille du livre a aussi été un frein, parce que même s'il n'est pas long à lire, grâce au peu de texte que contiennent les pages, il n'est pas facile à manipuler et est trop gros pour être facilement transporté.

Il est difficile de parler d'écriture ici, parce que tous les documents sont différents et rédigés de manière différente. J'admire toutefois le duo pour le fait d'avoir su écrire de manière distinctive chaque texte. Je pense sincèrement que cela n'a pas dû être facile et cela apporte un cachet supplémentaire au livre. Néanmoins, beaucoup de passages sont longs à lire et peu intéressants, les rapports de missions et les passages des vidéo-surveillances, entre autres, étaient maladroits et pas très passionnants. Je n'ai pas été sensible à l'humour employé et à la plume du traducteur non plus...

J'ai aimé le personnage d'Ezra, j'ai détesté celui de Kady. Elle est arrogante, trop sûre d'elle, trop casse-cou et ne fait pas preuve d'humour. Je comprends que la situation soit tendue et qu'elle pèse sur les personnages, mais ce n'est pas une raison pour les rendre aussi capricieux et irrités à la moindre remarque. De plus, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de trop de personnages, de noms dévoilés ne faisant référence à aucun personnage rencontré auparavant. J'ai été vite perdue entre les humains et les intelligences artificielles et ne pas pouvoir comprendre qui est qui m'énerve au plus haut point. 
Certains passages donnent accès à des pages de journaux intimes, permettant de découvrir ce que pense Kady, mais cela ne m'a pas suffi. J'avais l'impression de suivre deux personnages de très loin et de ne pas être impliquée dans l'histoire...

Je comprends que beaucoup de monde aime cette saga : la romance entre les personnages,  le format original du livre, l'intrigue... Mais la magie n'a malheureusement pas opéré sur moi. Même la fin ne m'a pas plus surprise que cela...
Je ne pense pas donner une seconde chance à la saga en lisant le deuxième tome.


Si vous cherchez une histoire de science-fiction se déroulant dans l'espace et que vous souhaitez lire différemment, foncez. Si ce livre à plu a d'autres, il va certainement vous plaire !
Je n'ai pas du tout apprécié cette lecture, mais je ne peux pas formellement vous le déconseiller... 


Grosse déception...


" Quel tandem improbable, elle et lui. Un duo de code et d'électrons. L'âge et la jeunesse, le cynisme et l'espoir. Il est plus rapide qu'elle - bien plus expérimenté. Mais elle. Elle est sans peur. Trop jeune pour avoir connu l’échec et la peur qui s'en nourrit. Elle le mène sur des sentiers qu'il n'aurait pas osé exploré seul. Elle est le catalyseur. Elle est le chaos. Je peux comprendre pourquoi il l'aime. "

2 commentaires:

  1. Justement, le fait que ce soit brouillon me donnait l'impression que je venais moi-même de tomber sur ces documents et donc j'avais l'impression de faire partie de l'histoire (je ne sais pas si c'est bien clair !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je trouve qu'on se sent privilégié à tenir entre nos mains des documents "top secrets" mais comme ce n'est pas une narration classique j'avais l'impression d'être extérieure à l'histoire. Enfin ça ne l'a pas fait avec moi...

      Supprimer

Fourni par Blogger.