L'Île au Trésor | Classique - Aventure

Par Pip&Pulp - mercredi 18 octobre 2017

Très chers pépins, 

Parfois, il m'arrive de lire des livres "classiques" par plaisir. J'ai la chance de ne pas avoir été traumatisée par les lectures obligatoires à l'école, même si je ne lisais pas toujours les livres en entier.

J'ai toutefois un peu de mal à apprécier ce genre de lecture car je mets trop de temps à lire et à comprendre ce que l'auteur a réellement voulu dire. Néanmoins, je me lance de temps à autre dans un livre classique par simple curiosité, mais je ne me tourne pas vers ceux-ci spontanément.


L'année dernière j'ai lu l'Île au Trésor de R.L Stevenson et comme je trouve que l'ambiance du livre correspond à cette époque de l'année, je vous propose de découvrir mon avis sur ce livre.


Poche : 4.50€ | Ebook : 0.99€

Le jeune Jim Hawkins est le héros de ce roman, ainsi que le terrible John Silver, l'homme à la jambe de bois. L'"Hispanolia" débarque sur l'Ile au Trésor les "bons" et les "méchants". Dès lors, une lutte implacable se déroule pour retrouver le trésor amassé par Flint, redoutable pirate mort sans avoir livré son secret.


Mon avis :


Cela fait un moment que je l'ai lu et bien qu'il ne m'ait pas marqué, je tenais à vous en parler. C'est un classique qui me tentait depuis longtemps puisque j'avais adoré l'oeuvre la plus connue de Stevenson, L'étrange Cas du Dr Jekyll et Mr HydeL'île au Trésor faisait partie de mes livres à lire depuis longtemps et je n'ai pas l'habitude de lire des histoires sur les pirates donc c'était l'occasion de le faire.

L'Île au Trésor est l'un des rares livres jeunesse à être considéré comme un classique. Il en existe quelques-uns, mais ceux-ci conviennent également aux adultes comme par exemple Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll. Si vous ne connaissez pas L'Île au Trésor, ce qui est peu probable, vous avez sûrement dû entendre parler de films ou de dessins animés du même nom, qui ne rendent pas forcément justice au livre à mon sens. 

Robert Louis Stevenson narre donc l'histoire de Jim Hawkins, un jeune garçon vivant tranquillement dans une auberge avec sa mère. L'aventure commence lorsqu'un flibustier aigrie, pathétique, très costaud et fortement alcoolisé va mourir chez lui en lui léguant de façon opportune une carte. Et quelle carte ! 

Vous vous doutez bien que cette carte mène vers "l'Île". Mais Jim ne peut s'y rendre seul et va donc embarquer avec un équipage convoitant le Trésor. Évidemment, les choses ne sont pas si simple et l'équipage se révèlera être moins bien intentionné qu'il n'en a l'air. Jim pourra compter sur deux hommes faisant partie du voyage pour l'aider à trouver le trésor et devra faire preuve de courage et beaucoup ruser pour parvenir à ses fins.

Cette histoire est une belle aventure pleine de rebondissements. Néanmoins, je l'ai trouvée floue par moment. J'ai beaucoup aimé le début et bien qu'il soit relativement lent, j'ai trouvé qu'il mettait bien en place toute l'intrigue. L'ambiance globale de l'histoire est vraiment bien retranscrite, c'est tout le contraire d'une histoire pleine de clichés avec les pirates les plus forts de tous les océans. Ici, l'ambiance est très froide, recréant la température glaciale ressentie par le protagoniste lors de son périlleux voyage. 

L'écriture de Robert Louis Stevenson est assez ancienne, mais elle est tout de même très accessible. Les descriptions des personnages sont vraiment précises, ce qui rend l'histoire encore plus réaliste. Les chapitres, cependant, changent de narrateur de temps à autre, ce qui m'a un peu perdue.

Au niveau des personnages, aucun ne m'a vraiment marqué. Je dois admettre que le protagoniste, Jim Hawkins est vraiment surprenant. Il y a bien plus de courage dans ce petit homme que dans n'importe quel autre personnage de l'histoire. Hormis peut-être Long John Silver, le célèbre pirate, bien évidemment. Il y a, dans ce livre, énormément de personnages. J'ai la mémoire sélective donc autant vous dire que je n'en ai pas retenu la moitié. En revanche, j'ai trouvé intéressant de faire de l'Île un personnage à part entière. Même si Jim est le protagoniste, l'Île est personnifiée de sorte à avoir une place importante dans l'histoire, bien plus importante qu'un simple lieu où chercher un trésor.

J'ai beaucoup aimé cette histoire de Robert louis Stevenson. Je m'attendais à un récit beaucoup plus joyeux tout de même mais j'ai passé un agréable moment.

J'avais commencé à lire la série du manga One Piece, dont le sujet principal est également la piraterie, mais je n'avais pas été totalement emballée par celle-ci, car bien trop loufoque. Ici l'histoire est bien réelle, mais parvient tout de même à faire rêver, tout en évitant les clichés les plus évidents. 

Amateur de piraterie ou non, je vous recommande vivement ce livre. 
Sous ses airs de "livre classique", ce récit est vraiment prenant et surprenant. 


Mention bien.


"Où sommes-nous ? demandai-je.
- A Bristol, dit Tom. Descendez." 
M. Trelawney s'était installé dans une auberge, assez loin de là, du côté des docks, pour surveiller les travaux sur la goélette. Nous eûmes donc à marcher, à mon grand plaisir, le long des quais où étaient amarrés une multitude de bateaux de toutes tailles, formes et nationalités. Ici, les marins chantaient en travaillant, là, il y avait des hommes au-dessus de ma tête, suspendus à des cordages qui ne semblaient pas plus gros que des fils de toile d'araignée. Bien que j'eusse passé toute ma vie sur la côte, j'avais l'impression de découvrir la mer. L'odeur du goudron et du sel était nouvelle pour moi. Je vis de merveilleuses figures de proue qui avaient parcouru les océans lointains. Je vis aussi nombre de vieux marins avec des anneaux aux oreilles, des favoris bouclés, des catogans poisseux, et leur démarche balancée. Si j'avais vu autant de rois et d'archevêques, je n'aurais pas été plus enchanté."

  • Partager :

Vous pourriez aimer :

1 commentaires

  1. Si l'article vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire ! :)

    RépondreSupprimer