La clé d'Oriane | Contemporain - Fantastique

Par Pip&Pulp - dimanche 8 octobre 2017


Très chers pépins, 

L'auteure Leslie Héliade m'a contactée via le site simplement.pro pour que je lise son roman La clé d'Oriane. Je la remercie pour sa confiance et vous invite a découvrir sa page Facebook pour plus d'informations.



Broché : 9.99€ | Ebook : 3.99€


Elle s’appelle Oriane, elle est dessinatrice. Il se surnomme Serrure, c’est un voleur. Lorsqu’elle le trouve dans son appartement, il prétend sortir d’un jeu virtuel. Il a besoin de son aide, car elle seule peut le sauver ! 

Et s’il disait la vérité ? Si tout cela n’était qu’une quête ? Une invitation à chercher la clé ?



Mon avis :

Il me semble ne jamais l'avoir dit sur le blog, mais je suis adepte des jeux vidéo. Je n'ai malheureusement pas le temps d'y jouer et en plus je suis assez mauvaise, mais j'adore regarder les gens jouer. Lorsque l'auteure ma proposée de lire La clé d'Oriane, j'ai tout de suite accepté. J'ai aussi beaucoup aimé l'idée de la confrontation entre deux mondes foncièrement différents, alors ce roman ne pouvait que me plaire et ça n'a pas manqué. 

Oriane est une jeune femme passionnée par les jeux vidéo. A 26 ans, elle n'est pas encore prête à se marier et avoir une vie de famille, mais son compagnon, Xavier, ne voit pas les choses du même oeil et décide de mettre fin à leur relation après 6 ans de vie commune. Seulement, Oriane ne s'attendait pas à une telle déclaration et à du mal à accepter la situation. Sa meilleure amie lui propose alors d'emménager chez elle afin de lui changer les idées et lui fait la surprise de lui offrir le tout nouveau jeu à réalité virtuelle, Ultimaland 15. Mais lorsque Serrure s'invite dans la chambre d'Oriane et prétend sortir tout droit du jeu vidéo, la jeune femme va d'abord prendre l'individu pour un fou, avant d'accepter de l'aider. D'autant qu'elle seule est capable de voir Serrure.

L'histoire est très originale. Étant moi-même passionnée par les jeux vidéo, j'ai aimé voir une confrontation entre le monde réel et le monde virtuel. L'univers d'Ultimaland 15 est fantasy, c'est un petit mélange de World of Warcraft et Final Fantasy, à mon sens, et j'ai beaucoup apprécié retrouver les codes des jeux de rôle. Ce n'est pas simplement une histoire où le personnage principal découvre un voleur tiré du jeu vidéo dans son salon, c'est aussi une véritable enquête. Tout est bien amené et ça tient la route. La fin m'a un peu frustrée cependant, je ne m'attendais pas à ce que les choses se déroulent ainsi. Alors que je pensais que la fin allait être une suite de clichés, ce n'est pas du tout le cas et ça fonctionne bien. L'histoire m'a tenue en haleine jusqu'au bout, il y a un petit temps avant d'entrer dans le vif du sujet, mais une fois que Serrure entre dans la vie d'Oriane, j'ai eu du mal à reposer le livre sans l'avoir terminé.

Dès les premières pages, j'avoue avoir eu un peu de mal avec l'écriture de l'auteure, car j'ai assisté à une description complète de l'héroïne qui était assez peu naturelle. J'aime pouvoir imaginer moi-même les personnages donc j'étais un peu frustrée que l'on m'ait imposé l'apparence d'Oriane. Finalement, j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure. J'ai senti que Leslie Héliade connaissait bien le sujet traité et qu'elle ne s'était pas lancée dans une histoire sur les jeux vidéos tête baissée. J'ai adoré la manière dont les choses sont racontées et l'aisance avec laquelle l'auteure raconte les faits avec humour et émotion. En revanche, si vous n'êtes pas vraiment familiarisé avec les jeux en ligne, vous risquez d'été un peu perdu. Il y a un lexique à la fin du livre qui permet d'expliquer certains termes, mais je pense que si vous n'y connaissez pas grand chose cela risque d'être un peu difficile à comprendre.

Je ne me suis pas spécialement attachée au personnage d'Oriane, mais j'ai tout de même apprécié qu'elle gagne en maturité au fil des pages. Chaque personnage est bien exploité, tout le monde apporte un petit quelque chose qui permet à l'histoire d'avancer et c'est très appréciable. J'ai eu un peu de mal avec Xavier, en revanche, que j'ai trouvé vraiment odieux et même s'il se rachète à un moment donné il n'en reste pas moins irritant. Enfin, j'ai adoré Serrure. J'ai vraiment senti que ce n'était pas un humain comme les autres et ce personnage atypique donne vraiment du piment à l'histoire. Il a un bon sens de l'humour et il est terriblement attachant. Par contre, le personnage le plus important, qui arrive à la toute fin de l'histoire m'a totalement énervée et je pense que c'était le but. Il s'est comporté comme un idiot, mais les dernières pages m'ont données envie d'en savoir davantage.

J'ai adoré ce livre. La clé d'Oriane est une histoire travaillée, très drôle et touchante. Cette lecture m'a fait beaucoup de bien, mais j'ai presque envie d'une suite...

Fans de jeux vidéos, La clé d'Oriane est fait pour vous !

Une lecture drôle et rafraichissante qui permet de souffler entre deux lectures plus sombres. J'ai adoré et je suis certaine que cette lecture ne vous laissera pas indifférent non plus. 


Une très bonne lecture ! 

" Les petites filles rêvent au prince charmant sur son cheval ! Moi, je lisais des livres de vampires et j’imaginais être possédée par le diable… Quand j’ai découvert les jeux de rôles, ça a changé ma vie, du jour au lendemain. Je voulais sauver le monde, vivre des épopées magnifiques, rencontrer le grand amour ! "

  • Partager :

Vous pourriez aimer :

1 commentaires

  1. N'hésitez pas à laisser un commentaire si l'article vous a plu ! :)

    RépondreSupprimer