Les Calices du Temps, épisode 1 - Contemporain | Historique

Par Pip&Pulp - jeudi 15 juin 2017

Très chers pépins, 

Depuis que j'ai réalisé mon mémoire sur le livre numérique, il y a quelques mois, je m'intéresse de plus en plus à l'auto édition. C'est une pratique encore trop peu connue qui mériterait meilleure considération, selon moi. 

J'avoue avoir mis longtemps avant de m'y intéresser. Je pensais que les auteurs auto édités étaient des personnes qui n'avaient pas assez de talent pour être publié dans une maison d'édition, ce qui est totalement faux, bien évidemment ! Les auteurs auto édités prennent le choix de s'auto éditer pour des raisons qui leurs sont propres et, bien souvent, c'est un choix personnel.

Je trouve que l'auto édition est une pratique admirable qui devrait d'avantage  être mise en avant. Si vous n'êtes pas encore familier avec celle-ci, je vous invite à suivre @JeudiAutoEdition sur Twitter ou encore le blog Aubazaardeslivres.


L'auteure S.N. Lemoing m'a contactée via le site simplement.pro pour que je lise son tout dernier roman sorti le 1er juin, le premier épisode Des Calices du Temps. Je la remercie pour sa confiance et vous invite a découvrir sa page Facebook et son site web pour plus d'informations.

Ebook : 0.99


Maria, 26 ans, est une des meilleures recrues de la police de Los Angeles.
On ne peut pas dire qu'elle soit très féminine : elle excelle en sports de combat, déteste les robes et n'avoue jamais ses sentiments à un homme.

Un jour, tandis que son petit frère Juan, un ado geek, reçoit un mystérieux colis contenant des coupes de l'époque médiévale, ils se retrouvent propulsés au début du 16ème siècle.

Ils vont devoir se fondre dans le décor et trouver le moyen de rentrer chez eux.


Mon avis :

Il ne me semble pas avoir déjà lu de livre racontant un voyage dans le temps, ou alors celui-ci ne m'a pas marqué. Mais en voyant le résumé Des Calices du Temps, j'ai eu envie de tenter l'expérience, d'autant que je suis toujours curieuse d'en apprendre d'avantage sur les époques différentes de la nôtre. Je suis contente d'avoir accepté cette lecture parce que j'ai passé un très agréable moment en compagnie de Juan et Maria. 

Qui aurait cru que prendre une gorgée de jus d'orange dans des calices datant du Moyen-Âge à Los Angeles allait transporter Juan et Maria au 16e siècle en Angleterre ? 
C'est pourtant ce qui leur arrive, et en plus de ne pas savoir comment faire marche arrière, ils se retrouvent coincés au château d'Arundel pour une durée indéterminée.

Ce qui m'a le plus intrigué de prime abord, c'est le fait d'avoir pour personnage principal une femme de caractère et garçon manqué, même si j'ai aussi été attirée par la confrontation entre l'actuel et l'ancien
C'est un roman très court, car l'auteure prévoit d'écrire plusieurs livres, comme des épisodes de série durant 45 minutes et j'aime bien ce concept. Les 100 pages se lisent très vite, mais permettent de bien situer le contexte, de comprendre les personnages et l'intrigue principale.

J'ai vraiment apprécié l'écriture très fluide de l'auteure, ce livre est très simple et rapide à lire et surtout, sans prise de tête. Il n'y a pas d'élément trop romancé, ce qui donne un côté réaliste à l'histoire et la confrontation entre les époques, les moeurs et les habitudes de vie donnent vraiment un bon rythme et une bonne touche d'humour. Néanmoins, le seul petit bémol de l'histoire pour moi est le manque de descriptions, car mis à part les anecdotes de l'époque et les noms des Ducs et des lieux, les descriptions sont un peu maigres et empêchent d'entrer totalement dans l'histoire.

Une fille impulsive, brute de décoffrage et un peu tête brulée et un garçon beaucoup plus calme et réfléchi, geek sur les bords et très cultivé, en voilà un duo détonnant ! J'ai vraiment beaucoup aimé nos deux protagonistes, d'abord parce qu'ils sont frère et soeur et non pas en couple et que les rôles s'inversent enfin. Je déteste les clichés et cette fois j'ai eu le sentiment d'avoir des personnages totalement différents où la fille prend la place du garçon et inversement, en quelque sorte.

Il n'y a pas tant d'action que cela, mais les réparties entre les personnages et cette confrontation entre les époques rendent l'histoire vraiment amusante. Certes, le premier épisode est court, mais la suite promet d'être palpitante.

Ce premier épisode pose clairement les bases de l'histoire. Les Calices du Temps : Retour en arrière est un peu court, mais se termine sur un événement qui donne envie d'en savoir d'avantage.

Un petit livre rafraîchissant et original à découvrir ! 


Mention bien

Quelle étrange sensation. Durant quelques secondes, elle se voyait presque dans un film d'époque. 

Juan entra seul et attendit que le garde referme bien la porte derrière lui.

Il était habillé comme un petit prince avec des collants blancs et des hauts-de-chausses bouffants. 

- C'est quoi ce look ? l'observa-t-elle, l'air moqueur.

- C'était comme ça ! Toi, tu ressembles à une vieille reine.

- Bravo, tu viens de critiquer la robe de la défunte reine Duchesse de Norfolk. "



  • Partager :

Vous pourriez aimer :

1 commentaires

  1. Si l'article vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire ! :)

    RépondreSupprimer